Suivez-nous sur twitter


LANGUE
Garder sa propre langue, cela parait sanctionner cet attachement aux traditions: presque chaque village a son propre dialecte, différent de celui des alentours: à Alghero, par exemple, on parle catalan, alors qu’à Carloforte le dialecte est semblable à celui de la Ligurie.

COUTUMES
Mêmes les coutumes sont le résultat de modes et de costumes développés à l’intérieur des communautés pastorales, ils sont complètement différents même dans des villages proches l’un de l’autre. On peut admirer la splendeur de ces costumes dans les plus importantes manifestations populaires, où chacun paraît s’animer parmi les chants, les danses et les jeux typiques sardes; on peut surprendre le nombre de participants et constater que le folklore dans l’île n’est jamais un théâtre mais qu’il est toujours vécu avec passion.
Le coutume féminin a sur la tête les foulards qui marquent les différents villages; la chemise, en lin ou en coton, plissée et brodée; la jupe à volants est longue à la cheville, généralement de couleur sombre. Le tablier est brodé, même avec des fils d’or. Et encore des broches, des boucles à oreille, des colliers d’or, d’argent et de corail, des chaînes, des chapelets de pierres dures, des porte-bonheur
.
Le coutume masculin a en général un couvre-chef, une chemise fermée par des petits boutons d’argent et d’or, un gilet en laine, velours ou brocart, pantalons en toile blanche et un jupon noire.

Vous voulez connaître VRAIMENT langue et coutumes de la Sardaigne? Cliquez pour trouver votre hébergement dans la localité de votre choix en la île.

Les dates des festivals, et de tous les événements de la Sardaigne sont une idée de Sa Oche,
E-mail de comunication : info@festeinsardegna.it